Forum Déchets 46


Le Sponsor de FD46

Cet espace rédactionnel est réservé à :

Migros-Genève

qui a soutenu la réalisation de ce numéro de Forum Déchets et que nous tenons ici à remercier.

Migros-Genève

Diminuer les déchets d'emballage - une priorité pour Migros

Migros, qui a inscrit la protection de l'environnement dans sa stratégie d'entreprise, accorde aux emballages toute son attention. Ceux-ci, pour être adoptés, doivent faire la preuve d'un écobilan favorable. De la suppression pure et simple lorsque le produit s'y prête à la substitution, en passant par la récupération et le recyclage, l'inventivité orange est en marche!

Un sachet biodégradable emballe les carottes vendues à Migros. La mention "DIN V 54900/DIN CERTO" figurant sur l'emballage garantit la dégradabilité biologique de celui-ci.

Pour Migros, les emballages remplissent des conditions tout à fait spécifiques et jouent un rôle souvent indispensable dans le commerce de détail en libre-service. Ils offrent aux clients un maniement optimal, protègent le produit contre l'altération et l'endommagement, servent de surface de déclaration, d'information et de publicité. A Migros, les premiers écobilans pour les emballages ont été mis sur pied en 1980. Ils témoignent de l'engagement de l'entreprise pour le développement durable. Migros a ainsi renoncé à l'emballage de certains produits, par exemple différents fruits exotiques ou articles de boulangerie proposés à la pièce. Quant aux emballages nécessaires, ils sont optimisés au fur et à mesure des nouveautés proposées sur le marché. Les chocolats autrefois enrobés dans de l'aluminium sont depuis longtemps avantageusement enveloppés dans du polypropylène, qui peut être incinéré sans charge sur l'environnement. Dans cette même conception du développement durable, Migros a introduit l'idée des recharges souples, principalement pour les produits d'entretien mais également pour certains produits alimentaires. Dans le domaine des boissons également, Migros cherche à optimaliser ses contenants. Ainsi, chez Seba Aproz, le fabricant Migros, la quantité de PET nécessaire pour fabriquer une bouteille a pu être réduite de près de 4 grammes. Pour une utilisation de plus de 5000 tonnes de PET à l'année, la réduction ainsi enregistrée est de 340 tonnes!

L'entreprise poursuit sa réflexion écologique et propose aujourd'hui des emballages biodégradables. Depuis janvier 2003, les carottes Migros sont présentées en sachet compostable. Confectionné à partir de matières premières végétales régénérescentes en grande partie des huiles végétales , ce sachet protège le produit de façon optimale et en préserve la fraîcheur.

Dans le même ordre d'idée, les pommes de terre nouvelles sont depuis quelques mois présentées dans des barquettes en feuilles de palmier, parfaitement compostables. Elles sont produites à partir de gaines foliaires rejetées par les palmiers lors d'un processus naturel. Par chauffage et compression, le matériel devient si résistant qu'aucun additif ou revêtement n'est nécessaire.

Dans sa politique de transport également, la logistique Migros est attentive à diminuer les déchets d'emballages. Depuis ses usines de production jusqu'à ses magasins, en passant par ses centrales de distribution, Migros privilégie les livraisons de marchandises dans de solides caisses en plastique à l'écobilan favorable. Réutilisables des milliers de fois, elles permettent d'économiser des tonnes de cagettes en bois et de carton à usage unique.

Enfin, Migros a mis sur pied tout un circuit de récupération d'emballages, acheminés auprès de professionnels du recyclage agréés par la Confédération. Ainsi, à Migros-Genève, on récupère des matériaux aussi divers que les papiers et cartons, les plastiques, le fer-blanc, le bois, le PET et le verre… qui renaîtront sous d'autres formes et se prêteront à d'autres emplois.

Isabelle Vidon

Relations publiques Migros-Genève

http://www.miosphere.ch

© Copyright 2017 - leBird Sàrl

mis à jour le
16.06.17