Réutilisation


Le Sponsor de FD42

Cet espace rédactionnel est réservé à :

La Fondation pour la pratique environnementale en Suisse Pusch

qui a soutenu la réalisation de ce numéro de Forum Déchets et que nous tenons ici à remercier.

La Fondation PUSCH

Les Sols en questions : Neuf clés pour leur protection

A l'origine, la Suisse comptait 33'000 kilomètres carrés de sols biologiques actifs (superficie totale sans les régions de montagnes, les glaciers et les eaux de surface). De ces sols formés au fil des millénaires, seuls 60% sont encore intacts aujourd'hui. Environ 10% ont été sacrifiés à l'urbanisme et aux transports et sont ainsi détruits, et 30% sont menacés par l'érosion, la compaction et la pollution.


La superficie des sols est limitée et les atteintes généralement irréversibles. Ménager les sols lors des travaux de génie civil présente de nombreux avantages et se révèle toujours payant à long terme. Des conseils pratiques sont donnés dans l'aide mémoire "protectin des sols et génie civil".

De nombreuses décisions relatives à l'utilisation des sols sont prises lors de nos activités quotidiennes, notamment dans le domaine de l'aménagement du territoire, des projets de construction, de la gestion des déchets, des loisirs, de l'agriculture et de la sylviculture.

La Fondation pour la pratique environnementale en Suisse (Pusch), la Société suisse de pédologie (SSP), l'Association romande pour la protection des eaux et de l'air (Arpea) ont ainsi élaboré un dossier d'information comprenant une brochure très bien illustrée et quatre aide-mémoire, qui présentent aux autorités et aux praticiens des solutions concrètes de protection des sols.

Dans la brochure on trouvera une brève description des diverses fonctions remplies par les sols, des informations sur les atteintes qu'ils subissent et surtout une présentation des principales mesures nécessaires à leur protection.

Les aide-mémoire approfondissent 4 axes de protection des sols dans les domaines d'activités suivants:

  • l'établissement du plan d'affectation;
  • les travaux de génie civil;
  • le sport et les loisirs;
  • la gestion des déchets.


On peut rappeler que pour ce dernier cas depuis quelques années la tendance est d'éliminer à moindre frais certains déchets comme les cendres, les boues et les matériaux organiques dans le secteur de l'agriculture, de l'horticulture ou des parcs publics.

Le graphisme offre une lecture aisée des documents constituant le dossier "les sols en question"

Amendements ou polluants? Il convient d'évaluer soigneusement les avantages et les inconvénients d'une telle utilisation. Les matériaux terreux et d'excavation font aussi l'objet de recommandations.

Tous les documents sont disponibles en français.

La brochure "les sols en question" coûte CHF 12.- et chaque aide-mémoire CHF 5.-. Mais le dossier peut être commandé dans son intégralité au prix de CHF 25.-.

Pour plus de renseignements ou pour commander, contactez:

PUSCH
Praktischer Umweltschutz Schweiz,
Hottingerstrasse 4
Case postale 211
8024 Zurich

Tél 01/267 44 11, Fax 01/267 44 14

mail@umweltschutz.ch
www.umweltschutz.ch (page des publications en français)

© Copyright 2017 - leBird Sàrl

mis à jour le
16.06.17