Forum Déchets 95


L'éditorial de Forum Déchets No 95

Les Communes suisses qui n'appliquent pas le principe de causalité sous la forme d'une taxe au sac sont minoritaires. Et cela même en Suisse romande où seuls Genève et le Valais romand s'y refusent, pendant que les Franches-Montagnes et les dernières communes vaudoises "sans" s'y préparent. La journée organisée par Infrastructures communales le 24 mai dernier à Lausanne (voir les brèves) est revenue sur les expériences en lien avec le principe du pollueur-payeur et la taxe au sac. Si les termes "écologie industrielle" et "cycles fermés des matières" sont à la mode, il n'est pas toujours facile pour les communes de définir quelles sont les filières à mettre en priorité. Par exemple, si l'incinération intégrée dans un réseau de chauffage à distance est de l'écologie industrielle, seul un recyclage matière peut fermer, souvent partiellement*, le cycle de matière. Que choisir? A quel prix et avec quel intérêt pour l'environnement? La prévention reste la grande absente des politiques de déchets. Si l'imposer aux citoyens n'est guère possible, les collectivités peuvent cependant montrer l'exemple: éviter les emballages jetables pour les cantines, les repas à domicile ou les manifestations, motiver les écoliers à manger moins sur le pouce, soutenir les initiatives de productions agricoles locales, etc. Ces initiatives seraient-elles plus difficiles à mettre en place que les coûteuses solutions technologiques que sont les installations de valorisation thermique ou matière?

Anne-Claude Imhoff
Bird, Prilly et Genève

* Le Forum Déchets de septembre traitera du thème des repreneurs finaux de déchets.

  

Pour en savoir plus

Commandez Forum Déchets No 95

Abonnez-vous à Forum Déchets

© Copyright 2019 - leBird Sàrl

mis à jour le
26.04.2019