Infos générales

Nouvelle législation

Cendres de bois

L’Ordonnance sur les déchets (OLED), entrée en vigueur le 1er janvier 2016, interdit de déposer les cendres issues de la combustion du bois à l’état naturel sans analyse (cela en particulier pour vérifier la teneur en chrome VI, conséquence inévitable de la combustion du bois) ni traitement préalables dans les décharges de type B, induisant une forte augmentation des coûts d’élimination.

Lors du séminaire à Orbe, le 3 mai, l’organisation Energie bois a parlé des conséquences de cette mesure sur les exploitants de chaudière à bois. Un représentant de l’Etat de Vaud a expliqué pourquoi les cantons romands ne sont pas favorables à un délai transitoire de cinq ans, mais acceptent une mise en décharge de type D, sans analyse, en mélange aux mâchefers. L’association HARVE a présenté son mandat de collecte des données pour développer les filières de traitement des cendres. D’autres spécialistes ont encore expliqué les perspectives, et les difficultés, en lien avec l’analyse rapide par spectrométrie de fluorescence des rayons X, la logisitique, l’utilisation en cimenterie, dans le béton ou dans les géopolymères.

Lors du débat qui a suivi, certains participants ont regretté que les groupes de travail n’incluent pas davantage de spécialistes en agriculture, en particulier en ce qui concerne le compostage: s’il est protégé des intempéries, le chrome VI, au contact de la matière organique, se réduit rapidement en chrome III, non problématique.

 

Pour en savoir plus

Pour que nous puissions continuer à vous informer sur la gestion et la diminution des déchets, vos abonnements nous sont indispensables...

... et 30.- Fr. par année, c'est pas cher !

© Copyright 2018 - leBird Sàrl

mis à jour le
21.08.2018