Infos générales

Le saviez-vous?

o

Les déchets médicaux à risques doivent être remis à un repreneur agréé, accompagnés des documents de suivi remplis selon les prescriptions de l’Ordonnance sur les mouvements de déchets. Dans son dernier plan de gestion des déchets, le canton de Berne relève que ces documents font souvent défaut et que certains déchets spéciaux sont collectés avec les ordures ménagères. Rappelons que non seulement les déchets à risques biologiques, mais aussi tous ceux qui présentent un danger de blessure sharps (aiguilles, lames, ampoules) doivent être éliminés en tant que déchets spéciaux. Il faut les placer dans un récipient adapté afin de garantir la sécurité au travail et de rassurer le personnel chargé de l’élimination (y compris celui des voiries et des usines d’incinération). Les récipients pour sharps porteront le code 18 01 01 (médecine humaine) ou 18 02 01 (médecine vétérinaire), ainsi que le sigle « risque biologique » le cas échéant. Seuls les consommables inactifs (pansements, tampons, compresses, gants jetables, récipients vides, seringues vides sans aiguille, etc.) peuvent rejoindre les déchets urbains. Différentes aides à l’exécution (OFEV, cantons) sont à disposition des acteurs concernés: cabinets médicaux, centres de prévention de la toxicomanie, vétérinaires et autres.

 

 

Pour en savoir plus

Pour que nous puissions continuer à vous informer sur la gestion et la diminution des déchets, vos abonnements nous sont indispensables...

... et 30.- Fr. par année, c'est pas cher !

© Copyright 2017 - leBird Sàrl

mis à jour le
16.06.17