Infos générales

Ferraille

Les hauts et les bas des marchés


44% du fer utilisé dans la production mondiale d’acier provient du recyclage. La demande élevée et la spéculation ont conduit à une forte hausse des prix de la ferraille. Même celle –de moindre qualité– des déchèteries a été reprise dans certaines communes à CHF 400.- la tonne en juin 2008 (contre CHF 100.- fin 2007, hors frais de transport). Mais l’offre n’est souvent pas aussi élevée. Les raisons sont multiples: transports (coûts en hausse) combinés au traitement (et répartition des coûts parfois peu transparente), ferraille “légère” de moindre qualité (surtout dans les communes citadines), prix fixés à l’année, faible concurrence, petites quantités, trop d’impuretés (seul environ 70% du tonnage est composé de ferraille). Cependant, si certains résidus comme les plastiques sont coûteux à éliminer, les métaux non ferreux (aluminium, cuivre) valent sur le marché, même en petites quantités, bien plus cher que la ferraille...



 

Pour en savoir plus

Pour que nous puissions continuer à vous informer sur la gestion et la diminution des déchets, vos abonnements nous sont indispensables...

... et 30.- Fr. par année, c'est pas cher !

© Copyright 2018 - leBird Sàrl

mis à jour le
08.10.2018