Infos générales

Développement durable

La Suisse n'est pas durable
Incompatibilité entre croissance du PIB et durabilité

La Suisse dispose désormais d'un système très complet d'indicateurs, duquel il ressort deux constats fondamentaux. Premièrement, la Suisse n'est pas sur le chemin du développement durable. Deuxièmement, maintenir le cap de la croissance du Produit intérieur brut (PIB) est incompatible avec un authentique développement durable. Il faut donc changer de référentiel car les tendances positives telles que tri des déchets, pots catalytiques et filtres, produits moins toxiques sont largement contrebalancées par l'augmentation du volume d'activités plus gourmandes en espace et en énergie (quête d'une maison individuelle, possession d'une, voire de deux voitures, voyages lointains en avion, consommation de produits courants provenant de l'autre côté de la planète). Les technologies de l'information n'ont de plus pas relégué les produits de l'industrie lourde au second rang des échanges commerciaux.

L'équation qui concilierait accroissement de la consommation et du Produit intérieur brut (PIB) et respect des critères du développement durable se révèle donc impossible à résoudre. C'est ce que démontrent les résultats du projet Monet, disponible sous forme d'ouvrage "Monitoring du développement durable" (7 francs) à commander à l'Office fédéral de la statistique, Service des publications, 10, Espace de l'Europe, 2010 Neuchâtel, courriel: order@bfs.admin.ch

Source: La Revue durable

 

Pour en savoir plus

Pour que nous puissions continuer à vous informer sur la gestion et la diminution des déchets, vos abonnements nous sont indispensables...

... et 30.- Fr. par année, c'est pas cher !

© Copyright 2018 - leBird Sàrl

mis à jour le
08.10.2018