Infos générales

Sacs plastiques

La guerre aux sacs plastiques

Plusieurs états insulaires rencontrent des difficultés importantes à gérer la multiplication des sacs en plastique. Outre l'aspect esthétique, important pour le tourisme (les sacs en polyéthylène mettent plus de 400 ans à se décomposer), ils sont une véritable nuisance pour la faune et la flore locales et leur élimination coûte cher. Nouvelles réglementations, interdictions, introduction de taxes ou utilisation de matériaux biodégradables, toutes les solutions sont envisagées pour réduire la dissémination de ces produits.

A Taiwan, par exemple, une nouvelle loi interdit aux commerçants, détaillants, cantines scolaires et autres établissements publics de distribuer gratuitement des sacs d'emballage ou des ustensiles en plastique. A partir du 1er janvier prochain, ce sera au tour des magasins et des chaînes de restauration rapide. Les amendes pour les contrevenants seront importantes: entre 1'900 et 9'000 euros. L'Irlande a choisi de taxer (15 ct. d'euro la pièce) les sacs plastiques et a vu chuter la consommation de 90%. En Corse, les distributeurs ont pris les devants et étudient les différentes possibilités pour diminuer l'impact négatif des sacs en plastique. La mesure la plus drastique vient cependant de l'île Maurice, qui a simplement décidé d'interdire la production indigène et l'importation. Pour remplacer les matières plastiques, le gouvernement distribuera l'an prochain des sacs en toile dans les écoles.

Source: Recyclage, récupération magazine

Pour en savoir plus

Pour que nous puissions continuer à vous informer sur la gestion et la diminution des déchets, vos abonnements nous sont indispensables...

... et 30.- Fr. par année, c'est pas cher !

© Copyright 2018 - leBird Sàrl

mis à jour le
08.10.2018